EnglishՀայերենРусский

Communiqués de presse

L’Ambassadeur nouvellement nommé de Chypre a remis les copies de ses lettres de créance à l’Arménie

05.03.2018

Le 5 mars, le Ministre des Affaires étrangères d’Arménie, Edward Nalbandian a reçu l'Ambassadeur nouvellement nommé de Chypre, Leonidas Markides, (résidence à Moscou), à l'occasion de la remise des copies de ses lettres de créance.

Félicitant l'Ambassadeur à l’occasion de sa nomination, Edward Nalbandian a exprimé son appréciation pour les relations fraternelles arméno-chypriotes et lui a souhaité plein de succès dans sa mission. Le Ministre a exprimé l'espoir que l'Ambassadeur puisse donner un nouvel élan à la coopération bilatérale.

Remerciant de l'accueil et des souhaits, l'Ambassadeur a assuré qu’il va investir tous ses efforts pour faire progresser la coopération exemplaire entre l'Arménie et Chypre.

Les parties ont abordé des questions relatives au dialogue politique, à la coopération dans le cadre des instances internationales, au développement des relations commerciales et économiques, à l'élargissement du cadre juridique, aux mesures visant à élargir la coopération dans les domaines touristique et culturels.

Edward Nalbandian et Leonidas Markides ont mis en relief le rôle important de la communauté arménienne de Chypre tant dans le développement de Chypre que dans le contexte des initiatives visant à approfondir les relations bilatérales.

Il a été mutuellement souligné l'importance de l'accord de partenariat complet et renforcé entre l’Arménie et l’UE, qui ouvre de nouvelles perspectives pour l'approfondissement de la coopération tant sur le plan bilatéral que multilatéral.

Au cours de la rencontre, les parties ont échangé des points de vue sur le processus de la reconnaissance internationale du Génocide arménien, les efforts déployés par la communauté internationale en vue de prévenir les crimes contre l'humanité et les génocides.

Le Ministre des Affaires étrangères d'Arménie et l'Ambassadeur de Chypre ont abordé les préparatifs du Sommet de la Francophonie, qui se tiendra à Erevan en octobre de cette année.

Des questions relatives au règlement des conflits de Chypre et du Haut-Karabakh et le soutien mutuel de deux pays aux efforts déployés conjointement avec la communauté internationale à cet égard étaient également dans l’ordre du jour.
 

|