EnglishՀայերենРусский

Communiqués de presse

Edward Nalbandian a assisté à l'inauguration de l’auditoire du nom de Boutros Ghali, à l’Université d’Etat d’Erevan

20.10.2017

Le 20 octobre, le Ministre des Affaires étrangères, Edward Nalbandian, s’est rendu à l'Université d'État d'Erevan où il a assisté à l’inauguration de l'auditoire du nom de l'ancien Secrétaire général des Nations Unies, Boutros Boutros-Ghali, à la Faculté des relations internationales.

Le Recteur de l’Université d’Etat d’Erevan, Aram Simonian, et Bradley Busetto, Représentant résident des Nations Unies en Arménie, étaient également présents à l'inauguration de l'auditoire.

Saluant l’ouverture de l’auditoire du nom de Boutros Boutros-Ghali à l’Alma mater de l’Arménie, Edward Nalbandian a, notamment, dit:

"Le 1er septembre, j'étais à l'Université d'État d'Erevan à l'occasion de la Journée de la connaissance. Je suis content d'être de retour à l'Alma mater pour cette importante occasion, l'inauguration de l'auditoire du nom de Boutros Boutros-Ghali, à la Faculté des Relations Internationales.

Il est remarquable, que cette année qui marque le 25e anniversaire de l'adhésion de l'Arménie aux Nations Unies, nous rendons, à nouveau, hommage à la mémoire de Boutros Ghali, l’un des personnalités les plus influentes de l'arène internationale du XXe siècle, un homme d'État éminent et un brillant diplomate.

Il a assumé la direction des Nations Unies à un moment décisif, a guidé habilement l'Organisation internationale de la Francophonie et, avec un dévouement total, il a mis ses vastes connaissances et sa riche expérience au service de la paix, de la sécurité et de la prospérité dans le monde. J'ai eu l'honneur de connaître personnellement cet homme exceptionnel, j'avais des relations très chaleureuses et amicales avec lui, et nos rencontres m’ont laissé les souvenirs les plus vifs.

L'adhésion de l'Arménie à l'ONU est également liée au nom de Boutros Boutros Ghali, qui était alors à la tête de cette organisation mondiale. Il est symbolique que deux ans plus tard, lors de sa visite à Erevan, Boutros Ghali a été accueilli à l'Université d'Etat d'Erevan.

À l'époque des changements géopolitiques cruciaux, lorsque les institutions internationales tentaient de répondre aux nouveaux développements et de créer des mécanismes de prévention et de résolution des conflits, Boutros Ghali a proposé l’idée de l'Agenda pour la paix, qui était, sans doute, plus que pertinent dans le contexte des conflits dans différents pays du monde.

Dans les annales de l'histoire mondiale, il restera comme une figure, qui était prête à faire face aux problèmes, n'évitait jamais les difficultés, s'efforçant de trouver des solutions à de nombreux défis. En tant que Secrétaire général des Nations Unies, dans les limites de son mandat, il a fait de son mieux pour la sécurité, la paix et la prospérité de l'humanité.

J'espère que les étudiants obtiendront les connaissances nécessaires dans cette auditoire et, guidés par l'esprit des idées de Boutros Ghali, serviront leur patrie et contribueront à la promotion des valeurs universelles, essayant d'apporter leur contribution à la paix dans le monde et au développement durable".

|