EnglishՀայերենРусский

< July 2017 >
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

Interviews, articles et commentaires

L’Ambassadeur nouvellement nommé de l'Espagne a présenté les copies de ses lettres de créance au Ministre des Affaires étrangères d&rsquo

03.07.2017

Le 3 juillet, le Ministre des Affaires étrangères d’Arménie, Edward Nalbandian, a reçu l’Ambassadeur nouvellement nommé de l’Espagne, Ignacio Ibáñez Rubio, (résidence à Moscou) à l’occasion de la remise des lettres de créance.

Félicitant l’Ambassadeur de sa nomination, Edward Nalbandian a exprimé l’espoir que l’Ambassadeur nouvellement nommé puisse investir sa riche expérience professionnelle pour donner un nouvel élan au développement des relations amicales arméno-espagnoles.

Remerciant pour l’accueil et les souhaits, Ignacio Ibáñez Rubio a assuré qu’il va investir tous ses efforts pour le renforcement et la consolidation de la coopération entre les deux pays.

Au cours de la rencontre les opportunités et les perspectives de l’élargissement de la coopération arméno-espagnoles tant sur le plan bilatéral que multilatéral ont été abordés. Une importance particulière a été accordée à la tenu des consultations régulières entre les Ministères des Affaires étrangères, ainsi qu’à l’élargissement du cadre juridique.

Edward Nalbandian et Ignacio Ibáñez Rubio ont échangé des points de vue sur l’intensification de la communication interparlementaire, la promotion de la coopération commerciale et économique, l’organisation des forums d’affaires, l’élargissement de la coopération dans les domaines de la science, de l’éducation et de la culture.

Les interlocuteurs ont également évoqué les divers sphères de la coopération entre l’Arménie et l’Union économique eurasienne. Dans ce contexte, Ignacio Ibáñez Rubio a souligné que l’Espagne soutient le lancement du dialogue autour de la libéralisation du régime des visas avec l’Arménie.

Les derniers développements du Moyen-Orient, les questions relatives à la protection des minorités nationales et religieuses, ainsi que les problèmes liés aux flux migratoires ont été également abordés.

Le Chef de la diplomatie arménienne a présenté les efforts déployés par l’Arménie et les pays coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE pour la création des conditions propices à l’avancement du processus de règlement du conflit du Haut-Karabakh.

|