EnglishՀայերենРусский

Organisations internationales

UNICEF

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a ouvert son Bureau en Arménie en 1994. Privilégiant le problème de la protection des enfants, l’Arménie a rejoint, le 1 juin 1992, la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE). Par ailleurs, l’Arménie a ratifié les deux protocoles facultatifs de cette Convention concernant « La vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants » et « La participation des enfants aux conflits armés » (2005), ainsi que la 182ème convention de l’Organisation internationale du travail sur le Travail des enfants (2005), la Convention de la Haye sur l’Adoption internationale, la Convention sur le droit des personnes handicapés (2007), de même qu’elle a fait des amendements dans les Codes de la Famille, Pénal et du Travail en vue d’assurer une protection plus efficace des enfants face à leur exploitation et l’exploitation des êtres humains (trafficking).

En 1996 a été adoptée la loi de la République d’Arménie sur « Les droits de l’enfant » et en mars 1996 le président de la République a signé le Décret sur « La protection de la Maternité et de l’Enfance ». En janvier 2004, le deuxième rapport national de l’Arménie relatif à la mise en œuvre de la Convention des droits de l’enfant a été soutenu au Comité des droits de l’enfant (le rapport a été présenté au Comité en février 2002). En avril 2010 conformément à la Convention, ont été présentés au Comité des droits de l’enfant de l’ONU les 3ème et 4ème rapports conjoints.

L’arrêté gouvernemental N1745-N du 18 décembre 2003 a approuvé « Le programme national de la protection des droits de l’enfant pour la période 2010-2015 ».

En juin 2010, le ministère arménien des affaires étrangères et l’UNICEF ont signé « Le plan d’actions des programmes réalisés en Arménie en 2010-2015 par le gouvernement de la République d’Arménie et l’UNICEF » prescrivant les principaux axes de coopération pour les six années à venir et visant la protection des droits de l’enfant dans des domaines tels que la santé, les soins suffisants, l’assurance d’un environnement propre, etc.

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance collabore avec le gouvernement arménien autour des questions stratégiques suivantes :

  • dans le domaine de la protection des droits des femmes et des enfants, l’harmonisation de la législation nationale avec des critères et exigences internationaux ;
  • mise en œuvre du Plan d’actions des droits de l’enfant ;
  • prévention des violences à l’égard des enfants et de la traite des êtres humains (trafficking) et recours à des mesures de sanction ;
  • amélioration du système éducatif, avec des innovations dans les établissements d’enseignement secondaire et l’intégration de tous les enfants dans le processus éducatif ;
  • amélioration de la santé de la Mère et de l’Enfant, par le biais de la mise en œuvre du programme d’immunisation et la réalisation de programmes didactiques dans les domaines de la santé ;
  • veiller à la réalisation du programme général de la iodation du sel dans le pays, ce qui, en 2008, a atteint 97%.

La page web de l’UNICEF : www.unicef.org

La page web du Bureau d’Erevan de l’ONU : www.un.am

|